website stats Bulgarie Voyages | La Bulgarie hors des sentiers battus

 

 

  La Bulgarie hors des sentiers battus  

 

 

 

 

Séjour liberté (autotours):

 

 

 

Réservez! cliquez ici

Séjour " La Bulgarie hors des sentiers battus"

à partir de 690€ (par personne, base 2 personnes)

 

VOYAGER A PLUSIEURS - PROFITEZ DU TARIF DEGRESSIF

3 et 4 personnes > 50 € de remise du prix par personne

5 et 6 personnes > 100 € de remise du prix par personne

La remise sera appliquée après la réception de votre demande

Séjour liberté - Circuit 17 jours

Partez en toute liberté

Le goût de la liberté c’est :

- Vous partez quand vous voulez
- Vous visitez ce qui vous plaît
- Vous mangez ce que vous aimez
- Vous vous arrêtez quand vous le souhaitez
- Vous vous organisez comme vous le sentez

Votre seule contrainte - être à l'hôtel le soir. C'est une formule sympa et différente d'envisager les vacances.

 

Ce circuit vous permettra de découvrir la nature profonde de la Bulgarie, ses racines, ses traditions, son mode de vie à travers des régions à forte identité culturelle. Ce circuit permet de découvrir les régions les moins connues de Bulgarie (Bulgarie du Nord-Ouest et Bulgarie du Sud-Est), à tort car recèlent des trésors culturels et naturels rares.

Le circuit vous permet de visiter de très nombreux sites dont les plus importants sont:
-
La capitale bulgare - Sofia et ses vestiges (Eglise de Boyana classée UNESCO)
- Les rochers de Belogradtchik avec sa citadelle et la grotte Magourata
- La ville de Vidin et sa citadelle Baba Vida
- Le monastère de Glojéné (nuit sur place)

- Le monastère de Troyan
- La ville musée de Koprivchtitsa (nuitée sur place)
- La ville de Kazanlak avec sa Tombe Thrace classée UNESCO (La Vallée des Rois Thraces avec ses tombeaux, La Vallée des Roses)
- Le Monastère de Sokolovo (nuit sur place)
- La ville de Veliko Tarnovo et ses nombreux vestiges (nuitée sur place - Arbanassi)
- La région de Shoumen (Cavalier de Madara - classé UNESCO)
- Le village de Geravna (nuitée sur place)

- Découverte du littoral Sud de la Mer Noire avec le Parc de la Strandja
- Le village musée de Brachlian (nuitée sur place)
- La région de Kardjali avec ses nombreux sites culturels tels que Perperikon, Tatoul, La tombe thrace d'Alexandrovo...
- Le Vieux Plovdiv et le Monastère de Batchkovo (en fonction de la route empruntée) ou les villages du Sud tels que Zlatograd et Smolian
- Les Rhodopes avec ses villages typiques et traditions ancestrales (villages musée de Chiroka Laka et Kovatchevitsa - nuit sur place)
- Ville-musée de Melnik (nuit sur place)
- Nuitée à proximité du parc des ours dansants à Belitsa et la ville de Bansko

- Le Monastère de Rila (classé UNESCO)

Cette liste est à titre indicatif et dépend de vos centres d'intérêts et du temps que vous souhaitez consacrer à chaque visite. Vous serez sans doute surpris par la richesse du pays et la variété des visites aussi bien naturelles que culturelles.

Nous vous rappelons que nous avons la maîtrise totale de nos produits. Par conséquent, si ce circuit vous convient à quelques détails près, nous pouvons apporter des  modifications aussi bien sur la durée que l'itinéraire.
Notre équipe se tient à votre disposition pour répondre à toutes vos questions relatives au présent circuit et/ ou son éventuelle modification (faites nous une demande Sur Mesure).

 

Votre voyage jour après jour

 

1er jour - SOFIA - Arrivée dans la capitale

Vous rejoindrez Sofia pour arriver à votre hôtel. Le premier jour vous permettra de découvrir la capitale, ses monuments historiques imposants et les sofiotes.
Vous découvrirez entre autre la cathédrale Alexandre Nevski ainsi que l’incomparable collection d’icônes dans sa crypte, l'Eglise Russe St. Nicolas, la Rotonde St. Georges, la basilique Ste Sophie, l’église Ste Petka des selliers, le Parlement qui se trouve  dans le centre ville.
Dans la banlieue de Sofia, au pied du mont Vitocha, vous pouvez visiter le Musée National d’Histoire, pour l’étendue de ses collections et la compréhension de la longue histoire Bulgare, qui vous sera bien utile pour apprécier la suite de votre voyage, ainsi que l’église de Boyana, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous pourrez admirer dans ce site le caractère unique des fresques les mieux conservées de l’art médiéval d’Europe de l’Est.

Vous dormirez à Sofia dans un hôtel 3*** situé dans la banlieue résidentielle de Sofia, à Boyana, face à l’église portant le même nom. Au pied de Vitosha, ne disposant que de 6 chambres, c’est un hôtel à taille humaine qui vous offrira des chambres spacieuses et agréables.

 

 

2ème jour - SOFIA > BELOGRADTCHIK - Le Nord et sa nature

Vous rejoindrez le Nord du pays, peu visité pour l’instant et pourtant digne d’intérêt avec sa superbe nature.
Belogradchik est surtout connue pour ses formations rocheuses naturelles.
Les rochers de Belogradchik sont une formation géologique et géomorphologique. Ils sont longs 30 km et larges 3 km et ils forment plusieurs groupes.
Ils abritent une forteresse, dont la particularité est l'incorporation des rochers inaccessibles dans le système général de la forteresse.

Les rochers de Belogradchik sont nommés aux "7 nouvelles merveilles naturelles du monde" et  se sont retrouvés en deuxième position, devant de Grand canyon aux USA, et après la Ville du Diable en Serbie, dans ce classement populaire des 7 nouvelles merveilles du monde.
Le temps de rejoindre la région et la visite du site et de ses environs, de la petite ville vous prendront la journée.

 

A 25 km. de Belogradtchik se trouve une des plus grandes grottes de Bulgarie et certainement la plus intéressante. - Magourata Dans les différentes salles, on pourra observer diverses concrétions créant une féerie minérale souterraine. De plus, on y trouve des peintures murales datant du paléolithique jusqu’à l’âge de bronze et le fameux calendrier solaire de l’époque néolithique étonnant de précision (Malheureusement, les peintures murales sont fermées aux visites pour conservation).

 

Vous pouvez  rejoindre également la ville de Vidin, située à 52 Kms, à l’extrémité nord-ouest de la Bulgarie, sur la rive du Danube. Elle est le premier grand port fluvial bulgare sur le fleuve. Point frontalier avec la Roumanie, une liaison par ferryboat s’effectue depuis l’embarcadère.
Vidin est une des villes antiques en Bulgarie. Elle apparut sous les Celtes et portait le nom de Dunonia sous les Romains qui les succédèrent ; ensuite les Bulgares changèrent le nom en Bdin pour le retenir finalement comme Vidin.
Un très beau jardin longe le Danube, inspiré des jardins autrichiens et anglais, avec sur son passage, des monuments, rendant la visite encore plus agréable.  Vous y verrez le théâtre Véda, la mosquée de Pazvantoglou (avec sa bibliothèque), les vestiges de la muraille romaine, la poste ottomane, la forteresse Baba Vida.

La forteresse Baba Vida se situe dans la partie nord-est de Vidin, sur la rive de Danube. C’est le seul château bulgare, datant d’avant la conquête ottomane et entièrement conservé.

Vous serez hébergés dans un petit hôtel familial à Belogradtchik qui fait également de la restauration dans sa taverne.

Etape - 180 kms

 

 

3ème jour - BELOGRADTCHIK > MONASTERE DE GLOJENE - Histoire de monastère

Vous descendrez en direction du sud, en passant près de Montana, Vratsa, Botevgrad et arriverez dans le petit village de Glojéné, situé au pied du mont Lissets.
Les environs du village sont impressionnants, mais c’est le monastère qui se trouve sur les hauteurs qui est l’atout principal.

Fondé par le prince de Kiev Grigori Gloj, dont il porte le nom, le monastère de Sveti Georgui Probedonosets a une histoire mouvementée et mystèrieuse. Construit au 13ème siècle, il a été transféré par la suite à proximité au cours du 14éme siècle, ou il se trouve actuellement. Dédié à St Georges, il a été détruit en partie par un tremblement de terre en 1913. Depuis reconstruit, c’est un chemin de terre que vous emprunterez pour y accéder.
Vous aurez une première expérience riche en émotion en dormant sur place.

 

La région est superbe pour une découverte de sa nature charmante et pittoresque, exceptionnellement variée, des forêts et des arbres séculaires, des rochers abrupts, des clairières odorantes, des chutes d’eau, des cavernes.

 

Vous pouvez rejoindre à quelques Kms la petite ville de Teteven ; Aux alentours, dans la réserve Biosphère "Tzatitchina" on peut trouver une variété énorme de plus de 600 sortes de plantes, certaines inscrites dans le Livre Rouge de Bulgarie. On peut suivre des sentiers touristiques très faciles jusqu’ aux réserves proches "Boatine" et "Kosia Stena" (La Muraille du Chamois).

A 70 Kms, pour les amateurs de monastère, vous pouvez rejoindre la ville de Troyan. Construit vers la fin du 16ème s., il a subi lui aussi les évènements politiques et religieux. Il a été reconstruit en 1835 une fois de plus et décoré en 1848 par le maître Zahari Zograf. Le Monastère de Troyan demeure un haut lieu de la spiritualité bulgare. C’est le troisième du pays par son importance.
A coté du monastère se trouve l’exposition des arts et métiers qui est une exposition par corps de métiers des ouvrages des maîtres artisans du pays. Nous vous conseillons cette visite, c’est aussi l’occasion de ramener des souvenirs ou objets de valeur.

Etape - 120 kms.

 

 

4ème jour - MONASTERE DE GLOJENE > KOPRIVCHTITSA - Une ville haute en couleur

Vous traverserez le col de Troyan pour rejoindre la petite ville colorée de Koprivchtitsa, d’où est partie la Grande Révolution d’Avril 1876 pour la Libération du joug ottoman.
Préservée dans son aspect authentique, nichée dans la montagne, c’est une page de l’histoire bulgare qui mérite d’être racontée. La plupart des maisons construites en bois sont peintes de couleurs vives et donnent une touche unique à ce lieu de repos.
Des maisons musées retraçant la grande histoire de ce petit  village vous enrichiront. Vous pourrez visiter des maisons musées, comme celles de Kablechkov, Debelanov, Karavelov, ou Benkovski qui étaient des écrivains révolutionnaires pour la plupart et sont considérés encore aujourd’hui comme des héros. Les maisons  Lutova et Oslekova sont aussi à visiter pour vous rendre compte de la vie il y a plus d’un siècle, il y a aussi l’église St Nicolas.  Tout ici est chargé d’Histoire.

A Koprivchtitsa vous dormirez dans une petite maison d’hôtes traditionnelle de 5 chambres, à l’accueil chaleureux et convivial le long de la rivière qui traverse le village. Ici, les gens sont tous d’une grande gentillesse.

Etape - 160 kms.

 

 

5ème jour - KOPRIVCHTITSA > MONASTERE DE SOKOLOVO - Au coeur du Balkan Central

En partant, vous croiserez le village de Kalofer, situé au cœur de Stara Planina (le Balkan Central), en symbiose avec la nature, c’est un lieu de repos et de découverte. Le village a été récompensé par l’UE pour le programme d’Ecotourisme qu’il propose. C’est une halte rafraîchissante et vivifiante.
Pour les amateurs, vous pouvez faire des excursions à pied ou à cheval dans un cadre naturel de toute beauté (Une autre solution un peu plus longue serait de passer par Streltcha > Starossel (le plus grand sanctuaire Thrace en Bulgarie) et Hissaria (ville thermale qui conserve quelques vestiges de son grand passé, notamment de l’époque romaine).

Vous rentrerez dans la vallée des rois Thraces.
Vous passerez par la ville de Kazanlak, qui est un véritable conservatoire de la civilisation Thrace. En effet, c’est ici qu’à été mis à jour le premier tombeau royal de cette époque. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.
Sa visite est fortement recommandée pour découvrir ce peuple méconnu, qui fût en son temps fut le plus puissant de l’Europe et du bassin méditerranéen bien avant les Egyptiens.
 
Vous pourrez également faire la visite du musée de la rose, qui est une grande spécialité du pays (La Bulgarie est le 1er producteur mondial d’huile de rose nécessaire à la fabrication de parfum). D’ailleurs la vallée se nomme aussi « Vallée des roses » et vous découvrirez les différentes utilisations de cette fleur.

Non loin de la, dans les champs, près des vestiges de Seuthopolis, l’antique capitale du royaume des Odrysses, les archéologues ont mis au jour la tombe royale de Seuthès III. Ouverte au public depuis peu, vous pourrez la visiter qui comme les autres est dissimulée sous un tumulus.
Sur les hauteurs, visible du tombeau, en accédant au col de Chipka, vous irez admirer la magnifique église Russe (église de la Nativité) de ce village construit par les bulgares pour remercier les Russes de les avoir aidés à sortir du joug Ottoman.

A quelques kilomètres, en passant de l’autre côté du col, vous trouverez le musée à ciel ouvert d’Etara retraçant la vie au 19ème siècle. Grâce aux démonstrations des maitres-artisans, la visite est rendue instructive.
Construit le long d’une rivière, des échoppes d’artisans en plein travail vous expliquant les métiers d’antan. Les constructions style éveil national, la beauté des environs donneront du relief à cette visite que nous conseillons, d’autant plus que votre prochaine escale, le monastère de Sokolovo, se trouve à 4 Kms. 
Cette fin de journée sera un peu spéciale, grâce à la rencontre et la découverte du monastère de Sokolovo.
Construit en 1833, dans un véritable coin de paradis, il est richement décoré de fresques et abrite des icônes précieuses.
Le maître Kolio Fitcheto a contribué également à sa beauté en érigeant une fontaine, un vrai chef d’œuvre. La quiétude qui règne et la vue époustouflante vous permettront de vous élever au dessus du monde matériel.

Vous passerez la nuit sur place pour donner de l'émotion à votre voyage et vous faire vivre une expérience insolite, malgré les conditions un peu spartiates.

Etape - 150 kms.
 
 
6ème jour - MONASTERE DE SOKOLOVO > ARBANASSI - La région des Tsars Bulgares
Toujours dans le Balkan pour rejoindre Veliko Tarnovo, vous croiserez de superbes  villes et villages telle que celle de Triavna recommandée pour l’ambiance qui y règne, spécialisée dans les arts décoratifs, sa rue principale est très charmante et vous permettra d’acheter des souvenirs originaux.
Vous devez également passer au village de Bojentsi à proximité. Connu pour son architecture et sa gastronomie, c’est vraiment une escale vivifiante et attachante.
Autrement, il est possible de faire un écotour de Bojentsi à Triavna (2 heures de marche l’allée)

Veliko Tarnovo, capitale du Second Empire Bulgare entre le 12ème et le 14ème s. était considérée comme la plus belle ville des Balkans après Constantinople. Détruite en 1393 par les Turcs, nous pouvons encore admirer les fortifications.
Le détour par cette ville s’impose pour la richesse de son histoire, la beauté naturelle du site, ses maisons suspendues au dessus de la rivière Yantra, le tout dans un cadre médiéval. La visite de la citadelle – Tsarevets, est un incontournable pour apprécier cette tranche d’histoire.

Vous rejoindrez le village d’Arbanassi.
Arbanassi est un gros bourg, situé sur un plateau d'où l'on entrevoit les buttes du Tsarevets et du Trapézitsa, à 4 km de la capitale médiévale bulgare, Veliko Tarnovo.
Classée ville musée, Arbanassi a de belles vieilles demeures d'une architecture imposante et des églises décorées de peintures murales ayant la plus haute valeur artistique. Ces monuments de l'architecture et des arts bulgares font l'objet de la sollicitude des pouvoirs publics qui ont pris toutes les mesures destinées à leur conservation.

L'église de la Nativité est une des grandes curiosités d'Arbanassi: deux milliers de scènes ont été peintes sur ses murs et on a évalué à 3500 le nombre des personnages qui y sont figurés. Sa visite est un incontournable.

Vous serez accueillis pour la nuit à Arbanassi, dans une maison d’hôtes au cœur du village, dans le pur style de la région, construite de pierre et de bois, son jardin fleuri, son barbecue d’été et son accueil vous réjouiront.
Etape - 50 kms.
 
 
7ème jour - ARBANASSI > DRAGUOEVO - Un patrimoine culturel protégé
Vous longerez le versant Nord du Balkan Central et pourrez rejoindre la ville de Shoumen. La ville comme la région vous offrira une page d’Histoire par ses vestiges historiques et l’atmosphère qui y règne si vous pouvez échanger avec les locaux.
C’est ici par ailleurs que vous pourrez visiter la 2ème plus grande mosquée de tous les Balkans et la plus grande de Bulgarie – la mosquée Tomboul.
Sa bibliothèque coranique est la plus belle et fournie du pays. Son nom est dû à la forme ventrue de la coupole haute de 25 m. construite dans le style baroque turc.

La région est donc très riche historiquement et vous découvrirez les vestiges du passé glorieux des Khans Bulgares.
En effet, dans cette partie du pays sont situées les deux premières capitales historiques de la Bulgarie (Pliska et Véliki Preslav).
 
Vous pourrez par ailleurs admirer le cavalier de Madara bas relief taillé dans la pierre à 23 m du sol, premier symbole protobulgare, représentant un cavalier et son chien vainqueur d’un lion qui représente Byzance.
Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, la force symbolique de cette sculpture est telle qu’on la retrouve sur la monnaie Bulgare.
 
Vous serez hébergés dans un petit village dans une ancienne ferme qui a été aménagée pour les voyageurs, avec encore ses outils, son jardin potager et les enfants des propriétaires qui vous accueilleront.
En demandant aux propriétaires, vous pouvez visiter des exploitations agricoles, une fabrique d’eau de vie (la fameuse rakia) et ressentir la vie d’un village ordinaire de Bulgarie.
Etape - 125 kms.

 

 

8ème jour - DRAGUOEVO > GERAVNA - Un village authentique

La suite du voyage vous permettra de découvrir un des plus beaux villages bulgares, pittoresque, typique et en pleine nature. Il fait d’ailleurs partie des sites architecturaux protégés par le pays. 
Vous apprécierez son atmosphère campagnarde, ses maisons musées, ses tavernes chaleureuses et l’hospitalité de la population.
Vous pourrez visiter l’église St Nicolaï et sa collection d’icônes du 16ème et 17ème siècle, la  maison musée de Yordan Yovkov pour découvrir le style traditionnel de la région ou encore celle de Rusi Tchorbadji qui présente entre autres une petite collection de tapis ou bien celle de Sava Filaretov.
Des excursions à pied dans la région sont possibles pour découvrir sa faune et sa flore. Le secteur est extrêmement giboyeux et poissonneux si vous êtes amateur et vous le constaterez dans votre assiette en dînant dans une des tavernes.

 

Vous dormirez dans une des plus belles maisons d’hôtes du village, si ce n’est la plus belle, construite en bois, pleine de charme avec sa cour aménagée et sa décoration typique. L’accueil est  chaleureux et les chambres splendides.
Cette escale vous rapprochera de l’esprit montagnard qui règne ici, tout en hospitalité et rudesse.

Dans le secteur, de nombreux villages sont à visiter comme ceux d’Itchera, Katounichté, Gradets, Medven ou encore celui de Kotel,  spécialisé dans la confection de tapis et des kilims. Il y a d’ailleurs un musée des tapis, que nous vous conseillons de visiter.

Etape - 85 kms.

 

 

9ème jour - GERAVNA > SINEMORETS - Le littoral Sud de la Mer Noire

En vous dirigeant vers votre lieu d’hébergement, vous passerez par Nessebar.
Fondée par les Thraces à la fin du 2ème millénaire avant JC, Nessebar jouit d’une histoire riche et mouvementée du fait de son emplacement stratégique.
Classée au patrimoine Mondial de l’Unesco pour son exceptionnel ensemble architectural de style byzantin, dont ses fameuses églises, ses maisons de l’époque Renaissance, ses petites ruelles pavées qui donnent à la cité un grand intérêt et une ambiance particulière.
Nessebar jouit d’un privilège entre culture et plages, car ses plages de sable fin, l’ambiance festive et la proximité d’autres stations balnéaire en fait un lieu privilégié.

 

En descendant vers le Sud, vous passerez également par la station d’été – Sozopol. C’est une ville millénaire, dont l’histoire est aussi longue et intéressante que celle de Nessebar. Sa Vieille ville ressemble un petit peu à celle de Nessebar.

Vous rejoindrez le littoral sud de la mer noire. Cette partie du littoral propose des stations plus petites au développement récent, souvent dédiées a une clientèle bulgare et moins touristique que le reste du pays. Elles connaissent aujourd’hui un essor sans précédent, car l’ensoleillement, la nature préservée, l’éloignement du tourisme de masse et ses prix raisonnables sont des arguments de taille qui font écho dans une nouvelle clientèle moins sophistiquée, plus en accord avec le biotope environnant.

La réserve naturelle de Ropotamo (possible balade en bateau jusqu’au estuaire de la rivière) et celle de Strandja toutes proches sont le complément idéal pour se reposer et se ressourcer. Ces stations se trouvent également à quelques kilomètres de la Turquie et offrent la possibilité de faire une excursion pourquoi pas jusqu’à Istanbul.

Nous vous proposons un apart’hôtel dans la station de Sinemorets convivial, où vous passerez un agréable séjour, en couple, en famille, ou entre amis. C'est une équipe professionnelle et serviable qui sera ravie de vous accueillir. Vous apprécierez son cadre calme et reposant, loin du tourisme de masse, où de somptueux paysages de montagnes verdoyantes vous enchanteront.

Etape - 190 kms.

 

 

10ème jour - SINEMORETS > BRUCHLIAN - Le parc de la Strandja

Vous pénétrerez dans une région de la Bulgarie sauvage et pittoresque. Vous pénétrerez dans le parc naturel de la Strandja.
Le parc naturel de la Strandja se situe à 70 Kms au Sud de Bourgas. Il compte plusieurs réserves naturelles. C’est un endroit magnifique et sauvage qui s’étend sur plus de 50 kilomètres de long et 25 kilomètres de large. Il est éloigné des grands centres industriels et du tourisme de masse, pourtant les attraits culturels et naturels ne manquent pas.
Le parc regroupe plus de 12 territoires protégés, dont le magnifique village de Bruchlian, classé réserve d’architecture et d’autres monument historiques et archéologiques, tout comme la réserve du folklore et des traditions.
La plus grande ville du parc est Malko Tarnovo elle se situe tout près de la frontière turque.
La chaîne des montagnes Strandja est parallèle aux cotes de la mer noire, ce qui permet d’admirer des paysages variés et très intéressants.
D’un côté les moyennes montagnes entrecoupées par les rivières et de l’autre les côtes escarpées de la mer noire. Le point culminant du parc est la montagne Gradichteto à 710 mètres d’altitude et les deux rivières les plus importantes sont Véléka et Rezoska. Vous pourrez apprécier le calme, la beauté des paysages et découvrir les traditions bulgare.

Vous serez accueillis chaleureusement dans une superbe maison d’hôtes, de style architectural traditionnel de la région avec un jardin fleuri. 
L’intérêt de la région est la découverte des villages environnants, comme celui de Balgari. On a l’impression que le temps s’y est arrêté. Prenez le temps de visiter la maison transformée en musée ethnographique, les propriétaires ont un grand sens de l’hospitalité.
Le village est réputé pour son festival de danse à pieds nus sur des braises. Il a lieu tous les ans au mois de Juin, le jour de St. Constantin et Elena. C’est un rituel d’origine chrétien et païen, Balgari est le seul village en Bulgarie où ce rituel se poursuit.
Dans la région se trouve aussi les plus anciens tumuli Thraces, ainsi que des sites archéologiques romains et byzantins. Ainsi, dans les hauteurs du massif de la Strandja, se trouve Beglik Tache (à 5 km de Primorsko), un important site Thrace, comprenant 4 lieux sacrés, 12 dolmens et 10 nécropoles. Les archéologues considèrent qu’il s’agit de la « Montagne Sacrée » des Thraces.

On trouve également les vestiges des forteresses antiques Azéné et Ourdovitsa, une église médiévale dans la baie Ste. Paraskéva.

Etape - 90 kms.

 

 

11ème jour - BRUCHLIAN > KARDJALI - Nature et Découverte

Vous traverserez la réserve de la Strandja, pour rejoindre la ville de Kardjali, situé à 300 Kms. Il faudra compter 5 ou 6 heures pour ce faire. Heureusement votre route est magnifique, avec une nature préservée et des petits villages où il fit bon faire une pause.
La ville de Kardjali est située au cœur des Rhodopes orientales, sur les deux rives de l'Arda. Pendant trois millénaires, elle a été un carrefour de civilisations, où se sont succédé les civilisations thrace, grecque, romaine, puis byzantine, bulgare et ottomane.

En outre, la ville a deux théâtres : le Théâtre dramatique et de marionnettes, une galerie d’art dédiée à l’art ancien et contemporain et un musée archéologique renommé : le Musée historique régional. Fondé en 1965, il est l’un des plus importants musées de Bulgarie méridionale (environ 30 000 objets exposés). On y trouve notamment des objets issus des sites thraces de Perperikon et Tatoul.
Le complexe monastique Saint-Jean Baptiste a été découvert dans les années 1930 et restauré en 2000 et mérite une visite. Le beffroi de l'hôtel de ville de Kardjali est une attraction unique en Bulgarie : son carillon fait entendre l'air d'un chant révolutionnaire bulgare différent à chaque heure.
Deux barrages entourent Kardjali. Nous vous conseillons de se rendre sur les hauteurs de Kardjali, à l’endroit où se dressait la forteresse Moniak pour admirer ce paysage exceptionnel. Pensez à laisser la voiture avant d’arriver en haut, sinon vous risquez d’y laisser vos pneus (montée très arpentée vers la fin). Le panorama vaut le détour, c’est un endroit magnifique pour un pique-nique.

 

Vous dormirez dans un petit village à proximité de la ville, dans un petit hôtel familial de toute beauté, avec une piscine pour vous rafraichir.

Dans les environs, de nombreux sites culturels sont à visiter, notamment Perperikon.
C'est une cité antique de Thrace construite dans la roche, sainte pour le culte de Dionysos, un centre de pouvoir comparable à Troie et Mycènes. Elle semble avoir participé à la Guerre de Troie aux côtés des Troyens. La ville est citée par Hérodote.
Taillée dans la pierre, des parties du massif ont révélé des indices de la présence humaine de l'âge de pierre 6 à 5 000 ans avant JC, notamment de la céramique de culte. Le site reçoit beaucoup de fonds (Bulgare et UE) pour sa mise en valeur.

A proximité, se trouve le site mythique de Tatoul.
A un kilomètre du village portant le même nom, se trouve une tombe thrace taillée dans le roc, que d'aucuns considèrent comme la tombe du légendaire chanteur et musicien thrace Orphée. Cependant, on peut objecter à cette attribution qu'il n'est pas certain qu'Orphée ait été un personnage historique et qu'il s'agit peut-être d'un personnage exclusivement mythologique.
Par sa taille, le complexe de Tatul est le deuxième de ce type dans les Rhodopes orientales, après le sanctuaire de pierre de Perperikon, situé environ 40 km au nord.

 Etape - 245 kms.

 

 

12ème jour - KARDJALI > DEVIN - Les Terres d'Orphée

Vous allez pénétrer le massif des Rhodopes, caractérisé par ses paysages verdoyants et méditerranéens, son relief arrondi et la présence de villages « Pomaks » (bulgares islamisés sous le joug Ottoman) identifiables grâce aux minarets blancs de leurs mosquées.
Vous aurez le temps de découvrir toutes ces beautés, car la route dans les Rhodopes est sinueuse, étroite et unique, ce qui implique une vitesse moyenne entre 35 et 40 Kms/heure. Les possibilités pour les haltes sont nombreuses, surtout pour les visites naturelles.
Nous vous conseillons de passer par la ville de Zlatograd, la route pour y aller est en très bon état. Le Vieux quartier de Zlatograd a été récemment rénové et on y trouve des représentations des anciens métiers. Vous pouvez également déguster les spécialités de la région à un prix très intéressants.
En partant de Zlatograd pour rejoindre votre destination vous passerez par Smolian et Pamporovo, une des trois stations de ski du pays. Les paysages tout au long de votre route sont plus beaux les uns que les autres.

Vous arriverez à Chiroka Laka, un village (réserve d’architecture), connu non seulement en Bulgarie, mais aussi à l’étranger par son architecture originale, typique de la région des Rhodopes, ses traditions musicales et son riche passé.
Juste au dessus, à quelques kilomètres, c’est dans le village de Guéla que serait né le chanteur mythique Orphée. C’est donc dans cette tradition qu’une école de musique a vu le jour (Chiroka Laka) et que l’un des plus beaux festivals a lieu au mois d’Août (Guéla).

Vous rejoindrez ensuite la ville de Devin, situé à quelques kms. de Chiroka Laka. La nature est superbe, c’est entre autres une ville thermale. Par conséquent, n’hésitez pas à vous rendre dans la piscine municipale alimentée en eau minérale qui est dans un cadre absolument magnifique.

 

Vous dormirez dans un hôtel familial très agréable  et tout récent à proximité du centre ville.

Vous pouvez vous rendre à Devin également en passant par la ville de Plovdiv. C’est la deuxième ville du pays qui recèle de nombreux vestiges de son passé millénaire (le Vieux Plovdiv, le théâtre romain, le stade antique, la mosquée Djoumaia, …), une ville très plaisante et digne d’intérêt.
En descendant en direction de Devin, vous passerez par la suite par le Monastère de Batchkovo, le deuxième plus grand du pays. C’est un haut lieu de la spiritualité bulgare, très cher au cœur des Bulgares. Vous continuerez la route en passant par Pamporovo, Chiroka Laka et Devin.

Etape - 130 kms.
 
 
13ème jour - DEVIN > KOVATCHEVITSA - Au coeur des Rhodopes
La route se poursuivra dans ce contexte montagneux très agréable.
Nous vous proposons de séjourner dans le petit village de Kovatchevitsa, préservé du tourisme. Le village vous permettra de découvrir la vie au 19ème siècle, car on a le sentiment que le temps s’y est arrêté.
Située le long de la rivière Kanina, son existence remonte au début du 17ème s. Des bulgares qui fuyaient l’islamisation turque, s’y sont installés.
Aujourd’hui elle conserve encore l’atmosphère du passé grâce à ses maisons aux beaux toits de lauzes et son architecture « fortifiée ». L’environnement est exceptionnel de beauté.

Dans les environs, vous pouvez passer dans les gorges de Trigrad, du nom du petit village situé à proximité. Ce sont d’abruptes et grandes falaises creusées dans le marbre qui a certains endroits forment un couloir étroit. « L’inquiétude » ressentie face à ces immenses falaises sera vite remplacer par un sentiment de stupéfaction devant la beauté époustouflante des lieux.

Si vous êtes amateurs, c’est aussi une région riche en grottes, dont certaines sont ouvertes au public, parmi les plus belles du pays, comme la grotte du diable, à proximité de Trigrad, ou bien encore celle très réputée de Yagodina, qui fait partie du magnifique complexe karstique des gorges de la rivière Bouïnovska.

Vous dormirez à Kovatchevitsa dans une maison d’hôtes toute en bois, dont les propriétaires vous proposerons un dîner dans leur taverne. Vous pouvez les questionner pour une balade dans la forêt éventuellement dans une vieille Jeep de l’époque Russe, un grand moment.  Des excursions diverses sont possibles.
Etape - 100 kms. 

 

 

14ème jour - KOVATCHEVITSA > MELNIK - A la frontière Grecque

Vous rejoindrez ensuite le petit village vinicole typique de Melnik. Les pyramides naturelles qui l’entourent sont un phénomène naturel surprenant et unique. Etrange paysage constitué de falaises sableuses, découpées par l’érosion.
La nature en tant que maître d’œuvre a crée un tableau atypique qui nous rappelle une succession de pyramides, façonnées au gré des intempéries. Le coucher de soleil est un moment d’intensité émotionnelle forte qui rajoutera une touche de romantisme à votre séjour.

Le village est centré autour d’une rue qui longe une rivière où l’on peut admirer le style architectural particulier de cette région, découvrir des maisons musées, notamment celle de Kordopoulov, s’arrêter dans ses tavernes conviviales et se laisser porter par cette ambiance détachée.  Il est possible de faire des randonnées à cheval aussi pour les amateurs.

Le domaine vinicole de Damianitsa vous offrira ses cépages locaux qui vous surprendront par leur qualité (goûtez aux cépages de Melnik ou Mavrud qui sont du cru et vraiment excellents).

A proximité, le monastère de Rojen mérite une halte, entièrement en bois, sa salle à manger longue de 10 m. , ses treilles qui surplombent la cour intérieure, ses fresques « défraichies » et son panorama exceptionnel imprenable vous emballeront. Vous pouvez rejoindre le monastère à pied le matin, depuis Melnik (environ 2 heures de marche) pour une ballade en pleine nature.

Vous dormirez dans un hôtel familial avec une bonne taverne dans le centre historique de la ville.

Etape - 85 kms.

 

 

15ème jour - MELNIK > DOBARSKO - Dans le Pirin

Vous remonterez le pays en direction du Nord. En passant, au cœur de la Macédoine bulgare, la station thermale de Sandanski à quelques kms de Melnik est une visite rafraichissante notamment pour son grand parc botanique posé au pied du Pirin. Le plus médiatique des gladiateurs du monde romain Spartacus serait né dans le village thrace jadis établi sur le site actuel de Sandanski.

Vous continuerez pour rentrer dans le massif alpestre du Pirin.
Vous passerez surement à Bansko, l’une des 3 stations de ski de Bulgarie.
Bansko, petit village fondé au 15ème siècle bien que station hivernale préférée des locaux a su préserver l’originalité de ses traditions populaires, de sa gastronomie et de son artisanat qui se perpétuent à travers d’événements culturels durant toute l’année.

A 17 Kms vous arriverez dans votre lieu d’hébergement, au calme, dans un village authentique.
Dobarsko est un petit village chaleureux, en pleine nature. Il offre un superbe panorama sur les montagnes du Pirin.
En dehors de la beauté des paysages, de la convivialité de ses habitants, Dobarsko abrite l’un des 100 monuments du patrimoine Bulgare : L’église St. Théodore qui date de 1614.
Ecologie, nature, authenticité sont les mots qui définissent le mieux ce village.
Pour les amateurs, vous pouvez faire des balades, notamment jusqu’aux chutes Chtrokaloto et le four romain datant du 4ème siècle (environ 1 heure).

Vous dormirez dans un petit hôtel familial avec une excellente taverne et surprise une piscine aménagée pour ses convives.

A quelques kms de Dobarsko, à Belitsa, se trouve le parc des ours dansants, ou plutôt des ex-danseurs.
Il existe une drôle d’attraction en Bulgarie, perpétrée par les gitans, qui consiste à faire « danser » les ours bruns et c’est dans la tentative d’éradiquer cette pratique que le parc des ours est né, financé en grande partie par la fondation de Brigitte Bardot.
La route pour y accéder est difficile car très chaotique, mais la rencontre avec le roi des animaux ici est un vrai grand moment d’émotion.

 Etape - 120 kms.

 

 

16ème jour - DOBARSKO > SOFIA - Rencontre spirituelle

En remontant en direction de la capitale, vous ferez une rencontre formidable, celle du monastère de Rila dans le somptueux parc national de Rila, symbole emblématique de l’orthodoxie bulgare protégé par l’UNESCO  pour la qualité de ses iconostases, son architecture et son histoire.
Le monastère se situe sur la rive droite de la rivière Rilska dans le parc naturel national de Rila. C’est le lieu touristique le plus visité en Bulgarie, il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il occupe une superficie de 8800 m² constitué de 4 sections correspondant aux 4 points cardinaux qui proposent 300 cellules de moines.
Le monastère a été fondé par St. Jean de Rila en 930, mais sa structure, telle que nous la connaissons date de 1335 sous la régence de Khrelio, dont la tour défensive intérieure porte toujours son nom.
Ses arcades, colonnes, boiseries et peintures sont d'une beauté exceptionnelle. L'église de la Dormition de la Vierge est considérée comme la mieux décorée en fresques en Bulgarie. Son iconostase en bois sculpté est unique dans son genre.

Le musée du monastère nous fait connaître sa longue histoire par des objets de grande valeur : icônes, livres saints, croix d'autel parmi lesquelles l'exceptionnelle Croix du moine  Raphail, sculptée sur bois qui lui nécessita 12 ans pour la finir. Des manuscrits glagolitiques du 19ème siècle, des évangiles sur parchemin du 13ème siècle. Au centre de la cour monastique s'élève la tour de Khrelio, tour médiévale de défense très bien conservée.
Le monastère est le conservatoire de l’identité bulgare, emblème de la résistance, situé dans un cadre somptueux de montagnes boisées. Impressionnant.

 

Vous arriverez à Sofia, pour profiter des derniers instants en Bulgarie et faire les visites que vous n’aurez pas eu le temps de faire le premier jour.

 

Vous dormirez dans le même hôtel 3*** que le jour de votre arrivée.

Etape - 210 kms.

 

 

17ème jour - SOFIA - Le départ

Après restitution de votre véhicule, vous prendrez votre avion pour retrouver votre vie après cette belle parenthèse en Bulgarie.


Tarifs par période par personne (base 2 personnes)

En chambre double    
En chambre individuelle
 
1) du 01 Avril au 30 Juin 690 €
1) du 01 Avril au 30 Juin
890 €
2) du 01 Juillet au 31 Août 790 €  
2) du 01 Juillet au 31 Août
1050 €
3) du 01 Septembre au 31 Octobre 690 €  
3) du 01 Septembre au 31 Octobre
890 €

 

VOYAGER A PLUSIEURS - PROFITEZ DU TARIF DEGRESSIF

3 et 4 personnes > 50 € de remise du prix par personne

5 et 6 personnes > 100 € de remise du prix par personne

La remise sera appliquée après la réception de votre demande

 

Le calcul de votre voyage et les différentes options seront disponibles lorsque vous accéderez à la page réservation:

Réservez! cliquez ici

 

 

Le prix comprend Le prix ne comprend pas
- Les frais de dossier
- La livraison et la récupération du véhicule de location à l'aéroport de Sofia
- La location d'un véhicule de classe économique (2 pax), intermédiaire (3 pax) ou supérieure (4 pax)
- Le logement en maisons d'hôtes, hôtels 3 étoiles (base chambre double)
- Le petit déjeuner

- Un carnet de voyage et vouchers avec plan d'accès et/ou indications pour les hôtels

- Assistance téléphonique Balkania Tour 7j/7


- Le vol aller/retour (réservez ici)

- Les taxes d'aéroport

- Les assurances annulation, rapatriement et frais de santé

- Le supplément véhicule individuel 200 €

- Le carburant

On vous dit tout

Vol aérien

Le vol aérien n'est pas compris dans le prix.

Cliquez sur l'onglet "Vol" ci-dessus, vous pourrez réserver votre billet. Choisir arrivée à Sofia.

Votre véhicule vous attendra à l'aéroport le jour même, et devra être restitué le 15ème jour au même endroit.

 

 

Réductions enfants 

- Enfant de moins de 2 ans - gratuité. L'enfant n'a pas de siège réservé pour le transport et partage la chambre avec 2 adultes (lit d'appoint)
- Enfant de 2 à 12 ans - 20% de réduction. L'enfant partage la chambre avec 2 adultes (lit d'appoint)
- Le nombre d'enfants partageant la chambre avec 2 adultes est limité à 2

 

Réservez tôt, Payez moins

- Pour toute réservation passée au moins 3 mois à l'avance une réduction de 5% sera appliquée


Important

- Sans minimum de participants. Pour les groupes supérieurs à 5, merci de nous contacter pour que nous puissions vous formuler une proposition adaptée à votre situation.
- Si vous ne dormez pas au lieu d'hébergement prévu, aucun remboursement ne pourra être envisagé et votre nuitée sera à votre charge.
- Lors de la livraison du véhicule, une caution de 100 à 300 € suivant la classe du véhicule vous sera demandée. Elle vous sera rendue lors de la restitution du véhicule si aucun dommage n'a eu lieu.

 

 

 

 

Haut de page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 




 

 

Accueil | Prestations | Circuit | Hôtel | Week-end Sofia | Vol | Sur mesure | Contact | Galerie | La Bulgarie

 

BulgarieVoyages.fr 2007 Conditions générales Contact